Bon, même après avoir redémarré le blog de zéro, je ne sais toujours pas très bien sur quelle ligne l’emmener ni quel contenu mettre en avant. Je suppose qu’il faut trouver quelques marques et que cela ne peut se faire que par la pratique. Je continue donc à poster et je vais même augmenter mon rythme de publication.

Je me rends compte que j’ai consacré mon espace internet jusqu’ici à un nombre limité de sujets, dont certains sont relativement vaporeux, quand je pourrais également parler de la Corée, où je vis, et d’autres choses sur lesquelles j’ai une certaine légitimité.

Je fais ce billet parce que pour l’instant je n’ai pas encore vraiment de lectorat (je serais surpris si vous étiez plus de 10 à consulter ce site chaque mois) et que je peux me permettre ces petites “introspections publiques”.

Je pense que l’une des premières choses à faire est de redescendre un peu au niveau personnel. Ceci est un blog d’étudiant, pas l’édito d’un grand journal. L’info et les opinions que je peux vous donner sont différentes. Cela ne veut pas dire que je ne ferais pas d’articles fouillés ou sur de grands sujets, juste qu’ils seront sans doute traités de manière un peu moins conventionnelle, moins guindée et ouvrant la possibilité d’échanges, dans les commentaires par exemple.

Pour poser certaines bases, je vais sans doute commencer par quelques prises de position pour que vous, cher lectorat, puissiez connaitre la ligne de votre serviteur. Ce blog est effectivement avant tout orienté politique, société et économie et adopte un point de vue souverainiste. Je vais aussi donner un peu de contexte sur qui je suis et d’où je vous écris (étudiant en économie vivant actuellement en Corée du Sud). Ce que je veux faire c’est donner une couleur et une identité propre à mes publications, ainsi que la valeur ajoutée que l’on peut attendre de quelqu’un ayant un parcours comme le mien.

Ça prendra encore un peu de temps, mais l’essentiel c’est d’avancer, n’est-ce pas ?